Nutzerkonto

Catherine Brun: Le désert : la multiplicité recouvrée
Le désert : la multiplicité recouvrée
(S. 145 – 158)

Catherine Brun

Le désert : la multiplicité recouvrée

PDF, 14 Seiten

  • Postkolonialismus
  • Erinnerung
  • Algerien
  • Frankreich
  • Kriegserfahrung
  • Wüste
  • Rassismus

Meine Sprache
Deutsch

Aktuell ausgewählte Inhalte
Deutsch, Englisch, Französisch

Catherine Brun

Catherine Brun est professeure à la Sorbonne nouvelle/ Thalim. Après avoir inventorié les archives de Pierre Guyotat (Imec) et soutenu la première thèse consacrée en France à cette œuvre, elle a publié son Pierre Guyotat, essai biographique (Léo Scheer, 2005), organisé le premier colloque international dédié à cette œuvre (BnF, 2007), dirigé une livraison d’Europe (2009). Sur l’Algérie, elle a notamment publié « Quelle(s) mémoire(s) pour la guerre d’indépendance algérienne 60 ans après ? » (2022), Guerre d’Algérie, le sexe outragé (2016), Guerre d’Algérie, les mots pour la dire (2014), Algérie, d’une guerre à l’autre (2014), Engagements et déchirements, les intellectuels et la guerre d’Algérie (2012). Elle est vice-présidente de l’Association Pierre Guyotat.
Weitere Texte von Catherine Brun bei DIAPHANES
Catherine Brun (Hg.), Guillaume Fau (Hg.), ...: Pierre Guyotat et l’Algérie

Catherine Brun (Hg.), Guillaume Fau (Hg.), Donatien Grau (Hg.)

Pierre Guyotat et l’Algérie

Mit einem Vorwort von Laurence Engel und Jack Lang

Broschur, 248 Seiten

PDF, 248 Seiten

Pierre Guyotat est une figure majeure, avant même Tombeau pour cinq cent mille soldats et bien au-delà, de la mémoire de la guerre d’indépendance algérienne. Idiotie est l’une des œuvres récentes les plus importantes sur ce sujet. C’est le fait de la guerre, vécue en appelé jugé récalcitrant et mis au cachot, mais aussi des voyages post-indépendance, de la rencontre avec la langue, la géologie, la faune et la flore algériennes, de la défense publique de Mohamed Laïd Moussa. Les fictions, les carnets sont marqués par l’empreinte de la terre, des langues, des corps algériens.
Guyotat contribua aussi à établir, dans la création et l’action publique, des relations nouvelles avec l'Algérie, ses auteurs, comme avec celles et ceux qui, en France, venaient de ce pays.
Cet ouvrage offre la parole à des figures de la recherche et de la création issues d’Algérie, de France et d’ailleurs. Il permet de découvrir un regard unique sur l’Algérie, affectueux et savant, celui d’un des plus grands auteurs de langue française.

 

 

Préfaces par Laurence Engel, Jack Lang
 
Introduction par Catherine Brun, Guillaume Fau, Donatien Grau
 
Contributions de Ferroudja Allouache, Amina Azza Bekkat, Catherine Brun, Donatien Grau, Denis Hollier, Karima Lazali, Gérard Nguyen Van Khan, Philippe Roger, Tiphaine Samoyault, Nadia Sebkhi, Todd Shepard, Noura Wedell.